Frimousse le chat : le chat ferrovipate !

Construire une station capacitive.

Accueil site

Trucs et astuces

1 : J'écris cette page pour ceux qui débutent et pour ceux qui ont pris l'habitude de tout acheter soit parce qu'ils ont gagnés au Lotto soit parce qu'ils appréhendant de toucher à l'électricité. Pourtant à notre niveau l'électricité est très facile à condition d'appliquer certaines règles élémentaires de base.

Quand vous câblez :

  • Ayez toujours à l'esprit de débrancher l'alimentation secteur.
  • Déterminez au début de vos travaux une couleur de fil pour chaque fonction.
  • Soyez calme et méthodique et si vous n'êtes pas très habitué à l'exercice n'en faites pas trop à la fois.
  • Fixer votre câblage et isoler vos connexions.

Les moteurs d'aiguillage Peco sont très efficaces mais ont le défaut d'être très gourmands en électricité. Ils fonctionnent sous 14/18V mais nécessitent pour leur bon fonctionnement une station capacitive ( voir notice du constructeur). Dans le commerce une telle station coûte de 30 à 60 Euros selon le modèle et le revendeur ce qui est très cher ! Dans les lignes qui vont suivre je vais vous expliquer comment avec 3 Euros je construis ma propre station.

2 Schéma de principe :

  • Au repos le courant alternatif qui sort de votre alimentation est redressé par un pont de diodes.
  • Ce courant charge le condensateur.
  • Quand vous appuyez sur un poussoir de commande le condensateur se décharge instantanément dans la bobine de votre moteur. Comme le flash d'un appareil photographique.
  • Puis le condensateur se recharge pour la commande suivante.

Il n'est pas obligatoire de disposer d'un transfo très puissant. Vous pouvez alimenter à partir de la voie en Dcc.

Matériel :

  • 4 diodes 1 N 4004 ref CONRAD 162248 - 62 , 0.15€ pièce.
  • 1 condensateur 4700 F ref CONRAD 422048 - 62 , 2,60€.

3 Sécurité :

Quand vous relâchez le poussoir de commande le courant continue un instant à circuler ce qui provoque une étincelle qui va compromettre la longévité de votre poussoir ou autre organe de commande. Pour éviter cet inconvénient on place une diode en court circuit sur chaque bobine du moteur d'aiguillage. Cette diode absorbe l'étincelle.

Ce petit montage qui revient à 15 centimes sert à protéger tous vos contacts tels que poussoirs, Ils ou commandes électroniques. Il s'emploie pour les moteurs d'aiguillage, mais aussi pour tout le relayage.

4 Réalisation pratique :

Le câblage sera fait au plus simple : les 4 diodes soudées directement sur le transfo et le condensateur en sortir des diodes.

Ce transfo est un 2 x 18V de récupération. N'importe quel transfo de 12 à 18V même de faible puissance fera l'affaire : c'est le condensateur qui fournit l'énergie.

Agrandir ces photos.

Moteur d'aiguillage Peco : 2 diodes y sont dirrectement soudées pour absorber l'étincelle du courant de rupture.

Sur le moteur contact auxiliaire Conrad 703752-62 : 1.50€.

Pas de ballast nous sommes dans une partie cachée.

Le 9 septembre 2014.